SAINT MARTIN - 2011 - Page 10
données lieu à la diffusion de 12 communiqués de presse pour signaler les perturbations, ou
l’interruption du service, 48 heures avant une interruption programmée.
Nos équipes sont intervenues pour la réparation de
820
fuites, dont 103 sur canalisation et
717
sur les branchements
.
Nous notons pour cette année 2011 une forte augmentation des fuites sur les réseaux de
branchement en PEHD, entraînant une dégradation importante du rendement du réseau.
Les casses importantes ont eu lieu sur 3 réseaux : le réseau fonte DN150 très corrodé, le
réseau fonte DN125 très corrodé et le réseau PVC DN100 à Terres-Basses (mauvais matériau
PVC de type américain).
En 2011, l’enquête de satisfaction réalisée par l’institut de sondage indépendant Qualistat
montre que sur un échantillon de 601 clients, 73% déclarent être globalement satisfaits de
la qualité générale du service offert sur le périmètre géré par Générale Des Eaux
Guadeloupe.
Travaux réalisés par la collectivité
Les travaux réalisés ne respectent pas systématiquement la réglementation et les règles de
l’art. Souvent les réseaux sont posés à coté d’autres réseaux sans laisser un espace entre
chaque canalisation, les remblais en sables sont insuffisants et non compactés.
Interconnexion des réseaux
Les interconnexions visent à améliorer la circulation de l’eau et éviter une dégradation
qualitative liée à la stagnation.
Toutes les interconnexions proposées dans les pages suivantes et celles déjà réalisées
contribuent à améliorer la qualité de l’eau distribuée par le réseau public eu égard
notamment au risque « Légionelles » et autres pollutions bactériologiques.
Purges automatiques
Des purges automatiques devraient être installées dans les zones où les interconnexions ne
sont pas possibles. Ces purges visent à éviter les temps de séjours importants donc la
dégradation possible de la qualité de l’eau (propositions faites dans le cadre de l’offre de la
nouvelle DSP).
Postes de chloration
Il faudrait installer des analyseurs de chlore en continu au niveau des postes de chloration
qui réguleraient automatiquement l’injection de chlore.
Pluviométrie
2011
a été l’une des années les plus arrosées des dernières décennies avec 1800 mm (1440
mm en 2010, 810 mm en 2009). Ces précipitations ont entrainé une perte de vente d’eau à
cause des nombreuses citernes et des rejets importants sur les réseaux eaux usées dus à
des liaisons pluviales sur ces réseaux.
Usine de dessalement
Mise en service de plusieurs usines de dessalement dans les hôtels (Beach Plaza, Radisson,
Mercure) ce qui a entrainé une perte importante sur les ventes d’eau.
Reminéralisation
L’UCDEM ne reminéralise pas de façon régulière l’eau produite. Plusieurs fois dans l’année
le PH dépasse le chiffre de 9, ce qui entraine une dégradation sur les appareils et les
canalisations du réseau et empêche une bonne chloration.